S'enregistrer

Résultat de votre recherche

Les 12 points à vérifier avant de se lancer sur la route des vacances

Publié par stage sur July 15, 2016
| 0

Pour prendre le volant de sa voiture l’esprit tranquille et en toute sécurité cet été, mieux vaut se préparer de manière rigoureuse. Auto Deal vous indique les incontournables pour un départ sans stress.

 

1. Un check-up complet des organes de sécurité de votre véhicule

Il s’agit de la première étape, ô combien importante et à surtout ne pas prendre à la légère ! Si vous avez l’occasion de passer par un garagiste, faîtes-le, mais attention car ils sont en général très pris juste avant ou au début des vacances. Vous pouvez ainsi faire effectuer la révision par anticipation, si jamais votre voiture approche du kilométrage préconisé par le constructeur ou si vous remarquez quelques défaillances (usure des plaquettes de frein, amortisseurs, etc.). Par ailleurs, d’autres éléments plus simples peuvent être assurés par n’importe quel automobiliste. La vérification des pneus est ainsi un passage obligé. Si le témoin d’usure indique qu’il faut les changer, ne prenez aucun risque. La pression doit également être bien ajustée en fonction de votre chargement et n’oubliez pas la roue de secours. Pas de sur-gonflage ou de sous-gonflage, qui peuvent être dangereux pour vos pneus. Passez ensuite au contrôle des niveaux (huile moteur, liquide de frein, liquide de refroidissement, lave-glace). Enfin, il faut être vigilant sur le réglage des phares, afin de ne pas éblouir les autres automobilistes et vérifiez par la même occasion le fonctionnement des clignotants, des feux stop et des feux de détresse.

2. Le minimum à prévoir en cas de panne

Les vacances peuvent débuter par une belle galère en se retrouvant bloqué sur le bord de la route… Vous pouvez anticiper et vous équiper en conséquence pour faire un premier dépannage, en attendant l’arrivée d’une assistance, avec un outil multifonction de type Leatherman, un rouleau d’adhésif renforcé, un rouleau de fil de fer, un produit anti-fuite, une bombe à contact pour relancer des contacts électriques ou encore une bombe anti-crevaison.

3. Pour voyager au frais ou réduire la chaleur intérieure

Si vous êtes équipé d’une cli-matisation, vous devez vous assurer qu’elle fonctionne correctement. Si vous n’en avez pas, il existe quelques petits moyens économiques pour faire en sorte que la température dans l’habitacle ne soit pas étouffante. Achetez par exemple des rideaux pare-soleil pour les vitres latérales afin de lutter contre la chaleur. Le chauffeur ne devra pas oublier de s’équiper de lunettes de soleil pour conduire en toute sécurité et confort.

4. Des outils pour ne pas vous perdre sur la route

Votre véhicule est peut-être déjà équipé d’un navigateur auquel cas vous n’aurez aucun problème. Vous pouvez sinon vous munir ou acquérir un GPS si vous n’en avez pas. Mieux encore, de nombreuses applications gratuites pour smartphones sont disponibles depuis plusieurs années et sont toutes aussi performantes. Certaines sont notamment collaboratives et les automobilistes y indiquent des itinéraires bis à prendre en temps réel pour contourner les ralentissements.

5. Attention au chargement du coffre

Le rangement du coffre peut devenir une vraie partie de Tetris au moment où l’on se retrouve avec tous ses bagages ! Il convient de charger votre voiture la veille et de répartir les poids pour éviter des comportements dangereux de votre véhicule lors d’un freinage. Placez les valises lourdes dans le fond du coffre. S’il reste quelques sacs, positionnez-les au pied des sièges arrière. En aucun cas, il ne faut placer des objets lourds sur la plage arrière car ils deviendraient de dangereux projectiles pour les passagers en cas de choc.

6. Vous manquez de place ? Pas de panique !

Avec un coffre de toit, il est possible de ranger des bagages supplémentaires. Cet équipement, disponible à partir de 100 euros, est une bonne solution d’appoint. Il faut impérativement contrôler qu’il est bien attaché au toit de la voiture. Pour les plus grands voyageurs, la remorque est une autre opportunité de transporter des bagages. Songez qu’il faudra faire installer une attache (environ 200 euros), une dépense supplémentaire à prendre en compte à ajouter au prix de la remorque. La pression des pneus de la remorque est aussi à vérifier.

7. De précieuses clés à emporter

Cela peut paraître bête mais en emportant un double de vos clés de voiture – à ne pas mettre dans votre véhicule bien sûr ! – vous vous évitez une galère en cas de perte. Idem pour les clés de votre logement. Il serait bête de les égarer sur votre lieu de vacances, alors confiez un double à un proche ne partant pas en congés. Enfin, si vous avez à changer votre roue et qu’elle est équipée d’écrous antivol, n’oubliez pas de placer la clé dans votre coffre.

8. Quelques papiers pour se faciliter la vie

Ayez toujours à portée de main votre permis de conduire, la carte grise et l’attestation d’assurance de votre véhicule. En cas de contrôles des forces de police, souvent renforcés lors des vacances, vous serez prêt. Pour payer les péages, préparez également votre carte bleue pour ne pas avoir à la chercher au moment venu.

9. Partez bien assuré !

Afin de savoir si vous pouvez passer le volant à vos passagers, notamment à des titulaires du permis de conduire depuis moins de deux ans, renseignez-vous auprès de votre compagnie d’assurance. Vérifiez également les assistances couvertes en cas de panne à l’étranger ou bien si vous devez prendre une option supplémentaire pour les vacances. Ayez enfin les numéros à contacter, en cas de besoin, dans votre téléphone ou sur une carte dans votre portefeuille.

10. Chouchoutez vos passagers, notamment les plus jeunes

Les enfants ou les personnes âgées souffrant davantage de la chaleur, vous pouvez choisir de partir de nuit, où les température sont plus fraîches. Pour les enfants, installez le siège auto au centre de la banquette arrière, ainsi il sera moins sujet aux mouvements de la voiture lors du trajet. Enfin, c’est valable aussi bien pour le conducteur que pour les passagers, petits comme grands : les pauses sont conseillées toutes les deux heures afin de s’aérer et de se dégourdir les jambes.

11. Anticipez votre trajet

Pour ne pas tomber dans les embouteillages, vous pouvez partir aux heures moins chargées, voire de nuit. Vous pouvez également utiliser les itinéraires bis, en dehors des autoroutes, si vous avez envie de parcourir la France sous un autre angle. N’oubliez pas dans tous les cas de vous tenir au courant des prévisions de trafic la veille afin d’adapter aux mieux votre heure de départ.

12. Écoutez votre corps pour partir et rouler en pleine forme

Le but est d’éviter le fameux coup de barre donc choisissez ce qui vous convient le mieux suivant votre rythme, que vous soyez du matin ou du soir. La veille, passez une bonne nuit et mangez léger. Une fois sur la route, on ne le répétera jamais assez, il est nécessaire d’effectuer des pauses toutes les deux heures afin de se décontracter. L’essentiel est d’arriver à bon port et l’endormissement, plus que la vitesse, est la première cause d’accident. Alors soyez prudent sur la route cet été et bonnes vacances !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <strong> <em> <pre> <code> <a href="" title="">

  • Dernières actualités